Sanjeev Ghurburrun

En juin dernier, il avait été appelé à remplacer Ramalingum Maistry, qui avait passé 6 ans à la présidence de l’organisme parapublic. Mais Sanjeev Ghurburrun n’a pas fait long feu à ce poste. Une année après sa nomination, il a soumis sa démission au conseil d’administration de la MPA hier. Cela, alors qu’il avait un contrat de 3 ans.

À ce stade, les raisons de son départ prématuré ne sont pas connues.

Toutefois, Sanjeev Ghurburrun demeure conseiller au bureau du Premier ministre.

Article précédentMaltraitance envers les personnes âgées : Vivek Pursun réclame plus de protection légale pour les seniors
Article suivantAllégations de brutalité policière : Pravind Jugnauth confirme avoir reçu la correspondance de l’ONG Youth for Human Rights International en 2020 et soutient avoir pris les actions nécessaires