La condamnation d’un mineur de 17 ans à 5-7 ans de prison probatoire dans un centre de réhabilitation de jeune donne lieu à un tollé généralisé en ce moment aux États-Unis. Il a été trouvé coupable d’avoir lancé sa voiture sur une mère et son bébé. ‘Comment est-ce possible ? Il a tenté d’assassiner deux piétons innocents. Meurtre. Et nous avons des preuves vidéo. Mon enfant serait mort si je n’avais pas été là pour le protéger, a déclaré la mère.
Pour sa part, le bureau du procureur, un certain Gascon a déclaré que la peine du camp de jeunesse était “une condamnation appropriée”.
Son bureau a ajouté à Fox News: «Heureusement, le bébé n’a pas été blessé et la mère a reçu une lacération au coude.
«Le département du shérif a accepté les accusations de crime qui ont été déposées.
«Lors de la mise en accusation, le mineur a admis deux chefs d’accusation d’agression au moyen de la force susceptible de produire de graves lésions corporelles et un chef d’accusation de délit de fuite.
“Le service de probation a recommandé, et le tribunal a condamné le mineur à un camp de jeunes de cinq à sept mois, une décision appropriée.”
Ils ont dit que la justice pour mineurs avait pour but de « réhabiliter les jeunes ».
“Dans ce cas, cet adolescent sera tenu responsable de ses actes et recevra les services nécessaires pour favoriser un développement positif afin de l’empêcher de commettre de futures infractions”, a ajouté le bureau.

Article précédentDébats budgétaires : « Chaque mois, la dépréciation de la roupie tue comme un cancer le budget familial », affirme Patrick Assirvaden
Article suivantUn bébé retrouvé vivant 40 ans après sa disparition : La recherche sur ses parents se poursuit