Le leader du MMM est intervenu sur le Budget 2022-2023 ce mercredi. Dans son discours, il a indiqué que la Banque de Maurice a été forcée de déprécier la roupie par plus de 25% afin d’éviter la faillite. Cela, après avoir fourni Rs 150 milliards, puisées de ses réserves, au gouvernement.

Au passage, Paul Bérenger a aussi dénoncé le pillage des réserves des corps paraétatiques.

Pour le leader du MMM, plusieurs chiffres avancés par le ministre des Finances ne sont pas crédibles. Paul Bérenger est d’avis que l’inflation pour 2022 sera de 15%. Quant au déficit budgétaire, pour cette année, il avoisinera 7% et non 4%, comme prédit par le Dr Padayachy. Il en est de même pour la dette publique, a déclaré Paul Bérenger.

Pour le leader du MMM, si rien n’est fait pour améliorer les indicateurs économiques, le pays risque de se retrouver dans la même situation que le Sri Lanka.

Article précédentEn une journée : un jeune de 18 ans et une mère de famille de 44 ans se donnent la mort par pendaison
Article suivantAccident fatal à Vallée Pitot : un jeune motocycliste de 18 ans perd la vie