David Jolicoeur avait été arrêté le 25 décembre 2018 dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’Issa Ramjan. Ce vigile de 86 ans avait été retrouvé mort sur son lieu de travail, à Riche Terre, le jour de Noël.

Me Sanjeev Teeluckdharry, l’avocat de David Jolicoeur, soutient que son client a été victime de torture après son arrestation. Selon l’homme de loi, les officiers de la CID de Terre-Rouge l’auraient d’abord emmené au bord d’une rivière. Puis, ils l’ont conduit au poste de police de Terre-Rouge où ils l’auraient une nouvelle fois torturé jusqu’à ce qu’il cède et signe une déclaration dans laquelle il reconnaît être le meurtrier.

Me Sanjeev Teekluckdharry soutient que son client ne sait rien de ce meurtre. David Jolicoeur, selon l’avocat, fait l’objet d’une accusation provisoire de meurtre. Il est en détention préventive à la prison de Melrose depuis 4 ans.

Article précédentAu Dauguet, Tranquebar : 16 arbres de bois de santal abattus illégalement et emportés
Article suivantÀ Surinam : un jeune homme de 21 ans arrêté pour vente de cannabis à des policiers