Au Dauguet, Tranquebar

C’est un « forest officer » qui a fait la découverte lundi matin, alors qu’il inspectait les lieux.

Dans sa plainte à la police, il a expliqué qu’environ 16 arbres de bois de santal ont été abattus à différents endroits à l’aide d’une tronçonneuse.  Les arbres, qui appartiennent à l’État, ont été emportés.

Pour l’heure, il n’y a aucun suspect ni témoin.

Article précédentHOROSCOPE: Daily Predictions 16 juin 2022
Article suivantBrutalité policière alléguée : « Les officiers de la CID de Terre-Rouge ont forcé mon client David Jolicoeur à avouer le meurtre d’Issa Ramjan », affirme Me Sanjeev Teeluckdharry