Les actes de torture perpétrés par des policiers constituaient le thème de la Private Notice Question ce matin. Pravind Jugnauth a, dans sa réponse liminaire, déclaré que 5 cas ont été rapportés, 9 personnes interrogées et 6 policiers arrêtés et suspendus de leurs fonctions.

Article précédentMauritius Ports Authority : Sanjeev Ghurburrun démissionne de la présidence…
Article suivantDébats budgétaires : « Chaque mois, la dépréciation de la roupie tue comme un cancer le budget familial », affirme Patrick Assirvaden