Prenant la parole lors des débats budgétaires, le ministre des Utilités publics et de l’Énergie, Joe Lesjongard a fait ressortir que vendredi dernier, le Conseil des ministres a approuvé l’entrée en vigueur de la CEB ACT, 17 ans après son adoption. Plusieurs amendements y avaient été apportés et après une période de transmission la Utility Regulatory Authority est pleinement fonctionnelle. Ainsi, c’est à cette autorité que le CEB doit soumettre toute proposition pour une éventuelle révision du tarif d’électricité et l’organisme prendra la décision au moment approprié.

Par ailleurs, Joe Lesjongard a fait ressortir que l’avenir est rempli d’incertitudes et l’État doit avoir un meilleur contrôle sur l’électricité. Ajoutant que la médiation pourrait bientôt reprendre avec Terragen.

Article précédentTorture policière alléguée : « Le Premier ministre doit venir avec des amendements à la loi pour pouvoir prendre des sanctions », affirme le père Jean-Claude Véder
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 15 juin 2022