Convoqué à la MCIT ce matin ,Senna Budlorun a soumis son téléphone portable aux enquêteurs. Sa convocation fait suite à une vidéo publiée par l’activiste politique Bruneau Laurette, sur les réseaux sociaux. Vidéo dans laquelle un homme profère des accusations  sous le couvert de l’anonymat, contre Senna Budlorun et Vishal Shibchurn, à l’effet qu’ils feraient partie des assassins de Soopramanien Kistnen. Les deux hommes ont par la suite porté plainte contre Bruneau Laurette au CCID pour diffamation.

A sa sortie des  locaux de la MCIT ce matin, Me Ashley Hurrhangee, un des hommes de loi de Vishal Shibchurn a fait comprendre que de telles allégations sont extrêmement graves. Néanmoins dit-il, son client n’est considéré ni comme un suspect, ni un accusé, dans le meurtre de l’ex-chef agent du MSM .

Article précédentDans le nord du pays : de l’héroïne valant Rs 75 millions saisie sur un terrain en friche hier
Article suivantAmendements à la Food Act : « J’espère que les consommateurs ne seront pas une fois de plus bernés, » soutient Jayen Chellum