Se dirige-t-on vers une crise alimentaire en ce qu’il concerne la disponibilité du pain maison sur le marché ? La menace semble réelle.

Mardi lors du budget, le ministre Renganaden Padayachy a annoncé que le gouvernement allait allouer des subsides additionnels sur la farine pour maintenir le prix du pain maison à Rs 2,60.

Nasser Moraby de l’Association des propriétaires des boulangeries avance que cette mesure est largement insuffisante, car cela baisse le coût d’un pain maison par 15 sous uniquement.

Dans une déclaration à Top FM, il explique que le coût de production d’un pain est désormais de Rs 4,10.

Nasser Moraby déplore que les nombreuses tentatives de rencontrer le ministre du Commerce et de la Protection des consommateurs, Soodesh Callichurn, sont restées vaines. Il avance que si rien n’est fait d’ici trois semaines, les 150 boulangeries enregistrées auprès de l’association fermeront leurs portes.

Article précédentArrêté pour avoir écouté la chanson Polico Crapo : «ban la ine batte moi … li met la main dans mo pos apres dir gagne la drog avec moi…», affirme Zaid Khodabaccoss, le marchand de glace
Article suivantBudget 2022/2023 : Navin Ramgoolam trouve que la politique adoptée par le MSM vise à tromper la population