Lors de la présentation du budget 2022-2023, le ministre Renganaden Padayachy a annoncé une série de mesures concernant le système de vente à la barre.
Lors de son intervention, durant les débats budgétaires, l’Attorney General a souligné que dans les amendements qui seront apportés à la Sale by Levy Act, les spécificités de l’île Rodrigues seront prises en considération. Cela, parce que de par la distance et du fait que les principaux journaux n’arrivent jusque dans l’île, les Rodriguais ne sont souvent pas au courant des cas de vente à la barre.

Article précédentPension aux veuves musulmanes : « Est-ce que la liberté de culte, sous la Constitution, permet à un homme d’être responsable de la pension de deux femmes ? » s’interroge Zahid Nazurally
Article suivantDébats budgétaires : « Le ministre des Finances aurait pu et aurait dû faire plus », insiste Reza Uteem