Le coup d’envoi des débats sur le budget 2022/23, présenté mardi dernier par le ministre des Finances, a été donné ce lundi matin.
Lors de son intervention, Reza Uteem s’est attardé sur la cherté du coût de la vie. Il estime dérisoire la somme de Rs 1000 allouée pour la pension de vieillesse pour ceux âgés entre 60 et 65 ans.

Le député mauve explique que depuis son introduction en 2020, la Contribution sociale généralisée a engrangé une somme de Rs 24 milliards. Il a ajouté que Rs 6,4 milliards seulement seront dépensées, comme l’a annoncé Renganaden Padayachy, avec l’allocation de Rs 1 000 aux individus touchant moins de Rs 50 000 par mois.

Reza Uteem maintient que le ministre avait une marge de manœuvre suffisante pour augmenter davantage le montant alloué à ces personnes.

Article précédentSale by Levy : Les spécificités de Rodrigues seront prises en considération, affirme Maneesh Gobin
Article suivantTorture policière alléguée : convocation de Rama Valayden pour des précisions sur la clé USB qu’il avait remise à la police