Le leader de l’opposition a donné, ce lundi, le coup d’envoi des débats sur le budget 2022/23 présenté mardi dernier par le ministre des Finances.

Dans son intervention, Xavier-Luc Duval a affirmé que le troisième grand oral de Renganaden Padayachy contient beaucoup de faussetés, de non-dits et de désinformation. Pour lui, les Rs 36 milliards qui se trouvent dans les fonds spéciaux sont artificielles. Leur utilisation sera perçue, dit-il, d’un mauvais œil par les agences internationales de notation, à l’instar de Moody’s.

Le leader de l’opposition a qualifié l’augmentation de Rs 1 000 de la pension de vieillesse de « simple remède ».

18 députés figurent sur la liste des orateurs en ce premier jour de débats budgétaires.

Article précédentAffaire Kistnen : Senna Budlorun convoqué au CCID ce mardi
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 14 juin 2022