Il a consigné une déposition au poste de police de Vacoas le 5 juin dernier. Dans sa plainte, il dit avoir été brutalisé par des policiers.
La plainte d’Ivann Bibi vise le commissaire de police. D’ailleurs, l’activiste réclame la démission d’Anil Kumar Dip. Il souhaite aussi que le bureau du directeur des poursuites publiques enquête sur les cas de brutalité policière.

Article précédentDeux individus arrêtés : Kidnappé et séquestré, le manager d’une station-service libéré contre une rançon de Rs 300 000
Article suivantEn cour : un suspect retire un colis contenant de la drogue de sa bouche et le remet à l’huissier