Senna Budlorun dans le meurtre de Soopramanien Kistnen

Il doit remettre son téléphone portable aux éléments de l’IT Unit mais aussi fournir des preuves ou des noms d’individus pouvant confirmer où il se trouvait entre le 16 et le 18 octobre 2020.

Cette convocation, prévue en fin de semaine dernière, avait été renvoyée et finalement fixée pour ce mardi.

Rappelons que le 16 octobre est la date de la disparition de Soopramanien Kistnen alors que le 18 octobre, le corps de l’ex-agent du MSM était retrouvé dans un champ de cannes à Telfair.

Senna Budlorun est représenté par les avocats Samad Goolamaully et Ashley Hurrhangee.

Rappelons que dans une vidéo sur les réseaux sociaux, une personne, sous le couvert de l’anonymat, a allégué que Senna Budlorun et Vishal Shibchurn figureraient parmi les assassins de Soopramanien Kistnen. Les deux ont porté plainte contre Bruneau Laurette mercredi au CCID pour diffamation car il avait publié la vidéo en question.

Article précédentVariole du singe : Aux États-Unis les théoriciens du complot lient la vague de cas à l’accident impliquant des singes venus de Maurice
Article suivantDébats budgétaires : « Le gouvernement s’aménage un trésor de guerre pour les prochaines élections avec les fonds spéciaux », martèle Xavier-Luc Duval