Le leader du Parti Travailliste fait ressortir que ce huitième budget du MSM est davantage une illusion qu’un miracle économique.

L’ancien premier ministre préconise l’adoption d’une Fiscal Responsability Act, une loi capitale vers la transparence des comptes publics. Le Dr Ramgoolam précise en outre que l’introduction d’une telle loi permettra le renforcement de contrôle sur le régime au pouvoir. Il évoque également la question des pensions.

Navin Ramgoolam est aussi revenu sur sa décision de doubler la pension en 1996.

Article précédentEn voulant sauver un oiseau blessé : 2 hommes fauchés et tués par un taxi
Article suivantEn Irlande du Nord : Une vidéo dans laquelle un petit groupe se moque du décès de Michaela Harte prend des allures d’une affaire d’État