Des images horribles de femmes agressées dans un restaurant en Chine ont déclenché un débat sur la violence misogyne dans ce pays.
Neuf hommes ont brutalement agressé un groupe de quatre femmes dans un restaurant après que l’une d’entre elles ait résisté au harcèlement sexuel.
Dans les images, capturées par CCTV dans la ville de Tangshan, dans le nord-est du pays, on voit un homme marchant vers une femme assise et posant sa main sur son dos.
Quand elle repousse sa main, il continue de se tenir au-dessus d’elle, la frappant au visage quand elle lui demande de partir.
Plusieurs autres hommes se joignent à la violence et les attaquent, l’une étant battue avec une chaise et une autre traînée hors du restaurant par les cheveux.
Cela s’est produit vers 2 h 40 le 10 juin, selon certains renseignements.
Deux des femmes ont subi des blessures ne mettant pas leur vie en danger et étaient soignées à l’hôpital, selon des responsables.
Les neuf suspects impliqués dans l’affaire avaient été arrêtés hier, samedi après-midi et une enquête est en cours, selon une mise à jour de la police.
Les images de l’agression se sont répandues comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux chinois et mettent en lumière la violence contre les femmes en Chine.
Sur Weibo, qui compte plus d’un demi-million d’utilisateurs, la discussion de la vidéo a occupé les six principaux créneaux thématiques.
Dans un bref commentaire en ligne, la télévision d’État a demandé que les suspects soient sévèrement punis.

Article précédentInflation record : Biden blâme les compagnies pétrolières et maritimes ainsi qu’une hausse de 1000% du fret
Article suivantBulletin prévision pour Maurice de ce dimanche 12 juin 2022