PHOTO D'ILLUSTRATION

Un membre du Barreau se retrouve dans de beaux draps. Il est accusé par la compagnie Nathalie & Partners d’avoir escroqué Rs 7 millions, soit 130 000 euros.

Un gain obtenu suite à une bataille juridique entre le Call Centre contre deux entreprises françaises basées à Maurice. Un accord a été conclu entre les parties concernées en Cour Suprême devant la cheffe juge Rehana Mungly-Gulbul.

Les 130 000 euros auraient dû être versés à la plaignante. Cette somme avait visiblement été transférée à l’homme de loi en question depuis le 14 octobre 2021. Mais depuis, l’homme de loi n’a pas honoré cet engagement pris en Cour suprême. Lasse de ne pouvoir récupérer son argent, la responsable de Nathalie & Partners a référé l’affaire à la police depuis janvier dernier. Elle soupçonne que l’homme de loi ait utilisé ces 130 000 euros à des fins personnels, étant donné qu’il clame avoir des complications de santé.

Article précédentArrêté pour avoir écouté la chanson Polico Crapo : «banla ine batte moi … li met la main dans m pos apres dir gagne la drog avec moi…», affirme Zaid Khodabaccoss, le marchand de glace
Article suivantA Quatre Bornes : le corps d’une femme retrouvée dans la piscine d’une maison de retraite