Une cartographie des zones inondables ou à risque a été soumise aux différents conseils de districts et municipalités par la Land Drainage Authority. Plusieurs endroits ont ainsi été décrétés ‘zone rouge’, interdisant ainsi des constructions. De ce fait, la semaine dernière, de nombreuses demandes de permis ont été rejetées. Khemraj Ortoo, conseiller du district de Rivière Noire qualifie cette décision d’inacceptable.

Pour sa part, le président du Conseil de district de Rivière Noire, Ludovic Labeauté, souligne qu’il ne fait que suivre les directives de la Land Drainage Authority.

Reported by: Dorothy Bonnefemme

Edited by :  Jugernauth Raj

Posted by : Caroline Duvergé

 

Article précédentBudget 2022/23 : ” Ti kapave aide dimoune mais ine prefere donn contrat construction pour faire banne projets” s’insurge Xavier-Luc Duval
Article suivantLe 11 juin 1982 -11 juin 2022 : Il y a 40 ans, le pays vivait son premier 60-0