Le ministre des Finances Renganaden Padayachy a présenté son budget, sans s’excuser par rapport aux dépenses scandaleuses et gaspillages de fonds public. Pour Patrick Belcourt, c’est inadmissible.  Il y a une impunité qui désespère la population, dit-il. De plus, il est d’avis que les subsides n’auraient pas dû être offerts sur certaines catégories de produits. Le leader de ‘En Avant Moris’, plaide aussi pour la mise en place d’une TVA, différenciée.

Article précédentProjets infrastructurels annoncés dans le budget :” Larzent là pé sorti même pas dans budget, mais dans special fund” critique Roshi Bhadain
Article suivantBudget 2022/23 : ” Ti kapave aide dimoune mais ine prefere donn contrat construction pour faire banne projets” s’insurge Xavier-Luc Duval