C’est ce matin, alors qu’il jouait devant sa maison à Morcellement Raffray Terre Rouge, que le petit a été attaqué. Selon son grand-père, Farook Nabeebuccus, l’enfant a été mordu sur deux parties du corps.

Farook Nabeebuccus soutient qu’il y a régulièrement des agressions de chiens dans la région. Il affirme que les habitants ont, à plusieurs reprises, contacté la Mauritius Society for Animal Welfare pour une opération. En vain !

Article précédentHOROSCOPE: Daily Predictions 12 June 2022
Article suivantJournée mondiale pour le soutien aux victimes de la torture prévue le 26 juin : Un message du Pape rappelle que torturer une personne est un péché mortel