81 tasers saisis à la CID de Terre Rouge
81 tasers saisis à la CID de Terre Rouge

C’est lors d’une opération par les officiers du Central CID que ces pièces à conviction ont été saisies au bureau de la CID de Terre Rouge, mercredi dernier.

L’inspecteur Kailash Derochoonee, le sergent Reedoye et le constable Gokhool arrêtés devront s’expliquer sur la provenance de ces matraques électriques qu’ils ont utilisées sur les présumées victimes. Les hommes du DCP Jangi souhaitent aussi savoir dans quelles circonstances cette équipe de la CID de Terre Rouge s’est procuré ces tasers.

À noter que l’utilisation du taser est interdite à Maurice, y compris par les membres de la force policière. Selon la Fire Arms Act, une personne trouvée en possession d’une telle arme risque une amende ne dépassant pas Rs 200 000 et est passible d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 15 ans.

Pour rappel, l’inspecteur Hurryduth Derochoonee, 49 ans, le sergent Poonith Reedoye, 38 ans et les constables Keertiwansing Gokhool, 40 ans et Purgaus ont été arrêtés après la publication des vidéos de torture, et la plainte de Christopher Pierre Louis.  Les quatre policiers répondent tous d’une accusation provisoire de « torture by public officers ».

Quant à l’enquête sur l’affaire de brutalité policière, elle a été référée à l’Independent Police Complaint Commission.

Article précédentMeurtre de Soopramanien Kistnen : Senna Budlorun attendu à la MCIT ce vendredi, les enquêteurs veulent savoir où il se trouvait du 16 au 18 octobre 2020
Article suivantMiraculeux ?