C’était lors de l’émission HardTalk animée par Habib Mosaheb hier.

Le député Reza Uteem a évoqué les cas de brutalités et tortures policières.

Le responsable de la Commission économique du MMM déplore le fait qu’aucune mesure n’a été annoncée à ce sujet lors de la présentation du budget 2022-2023 mardi.

D’autant que c’est un sujet qui préoccupe toute la population dit Reza Uteem.

Par ailleurs, Reza Uteem se demande si le Premier ministre n’est pas au courant de ces cas alors que le commissaire de police d’alors était au courant depuis 2020.

Article précédentBudget 2022-2023 : ‘Il est faux de dire que la dette publique va diminuer !’ dénonce Reza Uteem
Article suivantÀ Roche Bois : deux individus, arrêtés avec de la drogue synthétique