Le travailleur social était face à la presse ce jeudi.
Il a commenté les nouvelles mesures annoncées dans le budget ayant trait à la vente à la barre.

Salim Muthy a déclaré qu’il faut stopper toutes les procédures de sale by levy qui sont actuellement devant la cour en attendant que les mesures annoncées soient mises en application.

Notons que le ministre des Finances a annoncé une réforme du système de vente à la barre. Parmi les mesures annoncées, un bien ne pourra être proposé à un prix inférieur à 90% de sa valeur.

Article précédentReprésentant de l’OMS à Maurice : Le Dr Indrajit Hazarika succède au Dr Laurent Musango
Article suivantFardeen Okeeb porte plainte contre Vishal Shibchurn pour menaces : « Zot tou koner kot mo client ti été hier à 13 h 20 », affirme Me Narwin Ramdass