La mise sur pied d’un « Green Transformation package » pour augmenter notre approvisionnement en électricité à partir d’énergies renouvelables de sources locales. C’est ce qu’a annoncé le Grand Argentier dans son discours lors du Budget 2022-2023.

Pour atteindre notre objectif de 60 % d’énergie provenant d’énergies renouvelables d’ici 2030, nous avons besoin de 435 MW supplémentaires d’énergies renouvelables. Le ministre des Finances, Renganaden Padayachy a annoncé que des installations hybrides d’énergies renouvelables seront mises en place en partenariat avec des promoteurs privés pour une capacité totale de 140 MW.

Le Central Electricity Board va investir dans une ferme solaire photovoltaïque de 8 MW à Henrietta en février 2023 pour augmenter sa capacité de 2 MW à 10 MW. Un parc solaire de 1 MW sera aussi mis en service à Rodrigues. Pour permettre au CEB de recueillir davantage d’énergies renouvelables sur son réseau, un système de stockage d’énergie par batterie de 20 MW sera installé à Amaury.

Airports of Mauritius Ltd va investir dans l’énergie solaire photovoltaïque de 14 MW dans le cadre du verdissement de l’aéroport international SSR et la zone aéroportuaire.

Les particuliers et les entreprises seront également autorisés à générer l’énergie renouvelable jusqu’à un maximum de 150 pour cent de leur besoin annuel.

Article précédentSecteur eau : un barrage verra le jour à Rivière des Anguilles
Article suivantSecteur de l’égalité des Genres : l’introduction d’une loi pour faciliter l’adoption annoncée