Des mesures étaient attendues dans le budget concernant une baisse des prix des carburants. Mais en vain, au grand dam des consommateurs. PravindJugnauth devait même finir par avouer que certaines taxes sur les produits pétroliers sont imposées pour financer des subsides et aussi pour combattre la Covid-19.

Ce que Shakeel Mohamed n’a pas manqué de soulever dans le Grand Debrief sur Top FM hier soir.

Si le gouvernement ne savait pas quoi faire, il n’y avait qu’à copier ce que l’Inde a fait pour soulager sa population, s’insurge le député travailliste.

Reported by: Murvind Beetun

Edited by :  Jugernauth Raj

Posted by : Caroline Duvergé

Article précédentBudget 2022-2023 : La taxe municipale abolie
Article suivantBudget 2022/2023 : Paul Berenger avance que les efforts entrepris par le gouvernement sont insuffisants. Il fait ressortir qu’aucune mention n’a été faite sur le prix des carburants