En ce 8 juin, nous célébrons la Journée mondiale des océans. Pour l’océanographe Vassen Kauppaymuthoo, notre zone économique exclusive pourrait être d’une grande aide, surtout dans un contexte où le pays est confronté à divers problèmes d’autosuffisance et les conséquences de conflits à l’échelle mondiale.

Pour lui, si on exploite correctement l’économie bleue, tout le monde devrait pouvoir y trouver un bénéfice. L’océanographe insiste cependant qu’il faut jouer la carte de la prudence et non détruire l’océan, comme nous le faisons avec la Terre.

Rappelons que le thème de cette journée est « Revitaliser les océans par l’action collective ». Nadeem Nazurally, chairman du Mauritius Oceanography Institute, profite de l’occasion pour tirer la sonnette d’alarme sur la dégradation de nos eaux marines.

Article précédentDécès d’un sexagénaire par strangulation à Résidence La Cure : Un jeune de 19 ans arrêté
Article suivantVidéo l’impliquant, ainsi que Senna Budlorun, dans le meurtre de Kistnen : Vishal Shibchurn d’accord pour une vérification de son portable afin de déterminer sa localisation entre le 16 et le 20 octobre 2020…