Annonce du ministre des Finances sous le chapitre des services financiers. La Financial Crime Commission devrait chapeauter tous les organismes luttant contre les délits financiers. Renganaden Padayachy a rappelé que ce secteur a enregistré une croissance de 4,2% en 2021. Il faut, dit-il, capitaliser sur la sortie de Maurice des juridictions sous surveillance.

Il a ainsi annoncé que la Banque de Maurice, en collaboration avec la Banque de Chine, lancera cette année un Renminbi Clearing Centre pour la région. Elle va aussi collaborer avec la National Payments Corporation of India pour l’émission de cartes ‘RuPay’ et de codes QR indiens à Maurice.

De plus, une carte de paiement nationale sera introduite et la Financial Services Commission va réorganiser son cadre légal pour permettre aux compagnies de réassurance de s’installer à Maurice.

Soulignons aussi qu’à l’occasion du 55e anniversaire de la Banque de Maurice, une Emerald Jubilee Bond de 5 ans sera émise à un taux d’intérêt annuel de 4 %. Enfin, la BoM et la Financial Services Commission vont renouveler leur programme de formation d’un an au profit de 100 diplômés qui recevront une allocation mensuelle de Rs 15 000.

Par ailleurs, côté informatique, le ministre des Finances a annoncé que la Digital Industries Academy va offrir une formation à 1 000 personnes dans les domaines suivants :  Data Communication, cloud computing, intelligence artificielle et cybersécurité. Il a aussi indiqué qu’il va mettre Rs 15 millions pour une deuxième connexion pour le Government Online Centre.

Enfin, un montant de Rs 3,8 milliards sera alloué à la poursuite du programme national de gestion des inondations.

Article précédentAmendements prévus à la MBC Act: pour non-paiement de la redevance, un contrevenant s’exposera à une amende de Rs 50 000 et une peine de prison maximale de 2 ans… « C’est très dangereux », réagit Rajen Narsinghen
Article suivantSanté : Un budget de Rs 14,7 milliards attribué à la Santé