Après son grand oral hier, le ministre des Finances a rencontré la presse ce matin. Pendant deux heures, il s’est prêté au jeu des questions. Il a dit être conscient que la population souffre de la perte du pouvoir d’achat. C’est la raison pour laquelle il est venu avec plusieurs mesures visant à lui apporter un soulagement.
Mais interrogé sur la décision de maintenir les prix actuels des carburants, le grand argentier a expliqué que l’abolition de la taxe de Rs 2,30 sur le litre d’essence et du diesel ne lui aurait pas permis d’annoncer certaines mesures en faveur de la population hier.

Article précédentVidéo l’impliquant, ainsi que Senna Budlorun, dans le meurtre de Kistnen : Vishal Shibchurn d’accord pour une vérification de son portable afin de déterminer sa localisation entre le 16 et le 20 octobre 2020…
Article suivantUne passerelle suspendue craque sous le poids des visiteurs, 25 blessés