Carburant
Carburant

Le ministre des Finances avait, il y a quelque temps, évoqué la possibilité d’enlever la somme de Rs 2,30 sur le litre du carburant visant à financer l’achat de vaccins contre la Covid-19 au Parlement. Mais cela n’a pas suivi dans le budget. Néanmoins, le Dr Padayachy a annoncé plusieurs subventions pour que les prix du pain, du gaz ménager et du riz restent inchangés.

Le prix du pain ‘maison’ est maintenu à Rs 2,60. Cela est rendu possible grâce à une subvention de Rs 1,4 milliard. Ainsi, un sachet de farine de 25 kilos sera vendu à Rs 108,25 au lieu de Rs700 aux boulangers.

Il en va de même pour le prix du gaz ménager. Le prix de Rs 240 est maintenu pour la bonbonne de 12 kilos. Une subvention de Rs2 milliards est allouée pour maintenir le prix. Au cas contraire, la bonbonne de 12 kilos serait passée à Rs 680.

Même chose pour le riz qui coûte Rs 10,80 le kilo. Le prix sera maintenu grâce à une subvention de RS 370 millions.

Par ailleurs, un budget de Rs 500 a été alloué à la State Trading Corporation pour la fourniture de produits de base comme le lait, l’huile comestible et les grains secs.

De plus, les prix des pâtes, des céréales à base de blé, de la nourriture pour bébéset couches pour adultes et bébés seront désormais contrôlés.

En ce qui concerne les produits pharmaceutiques, la marge de profit sera désormais soumise au régime regressive mark up…

Article précédentAfin de réduire notre dépendance sur l’importation : Le budget fait la part belle à l’agro-industrie pour assurer la sécurité alimentaire
Article suivantArvin Boolell : « C’est un budget confettis et de colmatage »