Renganaden Padayachy a annoncé une allocation de Rs 1000 pour ceux touchant moins de Rs 50 000 mensuellement. Le ministre des Finances a aussi annoncé une augmentation de la pension de vieillesse de Rs 1000 pour ceux âgés entre 60 et 65 ans et Rs 2000 pour les plus de 65 ans.

Dans le Grand Debrief sur Top FM hier, RoshiBhadain a soutenu que cela est largement insuffisant face à la cascade d’augmentations de ce ces derniers temps. ‘C’est lekivalan de 4 dizef ou bien 2 dal purisakzour’, ironise le leader du Reform Party.

Évoquant les Rs 1000 d’augmentation additionnelle, puisée des fonds de la CGS, sur la pension de vieillesse à ceux âgés de plus de 65 ans, RoshiBhadain affirme que ce système pourrait mener le pays à la banqueroute.

Reported by: Murvind beetun

Edited by : Jugernauth Raj

Posted by : Caroline Duvergé

Article précédentExercice budgétaire : « les mesures abordées sont palliatives, les Mauriciens vont se retrouver dans une situation pire qu’avant », avertit Xavier Duval
Article suivantBudget 2022-2023 : Rs 1 000 pour les 60 à 64 ans et Rs 2 000 pour les plus de 65 ans