Dans une déclaration à la télévision nationale, le commissaire de Police, Anil Kumar Dip est revenu sur la circulation des vidéos de brutalité et de torture policière. Il affirme qu’une enquête est en cours et que des arrestations ont déjà été effectuées.

Anil Kumar Dip ajoute avoir visionné les vidéos en circulation. Il se dit choquer par les actes de ses policiers. Il a aussi déclaré qu’il compte licencier les coupables.

Le commissaire de police, Anil Kumar Dip affirme qu’une deuxième enquête est en cours concernant la clé USB remis par l’avocat Rama Valayden à l’ex-commissaire de police, Khemraj Servansing.

Il ajoute que l’officier qui était en charge de l’enquête a déjà été transféré.

Reported by: Haarisah Peerallee

Edited by :  Jugernauth Raj

Posted by : Caroline Duvergé

Article précédentBudget 2022-2023 : Une baisse du prix des denrées alimentaires et du prix des carburants est parmi les priorités des Mauriciens…
Article suivantÉtats-Unis : Polémique après la noyade d’un SDF sous les yeux de la police