Dans le cadre du budget, le porte-parole de Rezistans ek Alternativ a été interrogé sur la nécessité pour Maurice de s’approvisionner dans la région. Il a déploré le fait qu’il n’y ait même pas de bateau qui relie les îles de la région. Pour lui, il y a un changement radical à faire à l’économie…

Pour Ashok Subron, une partie des terres à Maurice aurait dû être réservée à la production locale.

Reported by: Michael Jean Louis

Edited by : Jugernauth Raj

Posted by : Caroline Duvergé

Article précédentÉtats-Unis : Polémique après la noyade d’un SDF sous les yeux de la police
Article suivantBudget 2022-2023 : L’opposition réclame un exercice qui fasse la part belle aux plus vulnérables