Photo d'illustration
Photo d'illustration

Un sans-abri s’est noyé aux États-Unis devant des policiers qui refusaient d’intervenir, selon des images et une transcription rendues publiques lundi 6 juin par les autorités. Appelés le 28 mai à l’aube près d’un lac artificiel de Tempe, dans l’Arizona, en raison de « tapage » provoqué par un couple, les agents interrogent d’abord la compagne de Sean Bickings, 34 ans, avant de se diriger vers ce dernier, « sans abri » selon le communiqué de la ville, pour le questionner à son tour. Après quelques minutes, Sean Bickings enjambe la balustrade qui le sépare du lac et descend vers la surface de l’eau. Les agents lui indiquent qu’il n’a pas le droit de se baigner dans le lac, mais le trentenaire se met tout de même à nager vers une zone sous un pont.

 

Article précédentVidéos de brutalité et de torture policière : «mo pe aussi envisage section 37 de la DFSC regulation for their dissmissal from the force …», déclare Anil Kumar Dip, commissaire de Police
Article suivantSouveraineté alimentaire : « Nous n’avons même pas de bateau pour relier Maurice à Madagascar », déplore Ashok Subron