Compte tenu de la situation qui prévaut dans le pays suite à la hausse successive des prix des denrées de base et du prix des carburants qui ont pris l’ascenseur ces derniers mois, les Mauriciens, de manière générale s’attendent à des mesures pour un meilleur pouvoir d’achat lors du budget qui sera présenté ce mardi 7 juin.

Article précédentBudget 2022-2023 : « Le gouvernement va probablement contracter un autre emprunt », estime Rajah Ramdaursingh
Article suivantVidéos de brutalité et de torture policière : «mo pe aussi envisage section 37 de la DFSC regulation for their dissmissal from the force …», déclare Anil Kumar Dip, commissaire de Police