Le groupe parlementaire travailliste a rencontré la presse pour une réaction à chaud du budget. Pour le Dr Arvin Boolell, chef de file du PTr au Parlement, « il y a beaucoup de réchauffé ». C’est un budget confettis, a-t-il déclaré, tout en précisant que l’argent qui est distribué provient du Consolidated Fund.

Pour le Dr Arvin Boolell, l’économie mauricienne est dans une situation dangereuse.

Article précédentBudget 2022-2023 : « Un exercice très social », estime Rajeev Hasnah
Article suivantBudget 2022 – 2023 : « Ena beaucoup de rechauffer… pena oken mesure phare pour relance la croissance de 8.5% », réagit Kevin Teeroovengadum