L’observateur économique déplore qu’entre 2014 et 2022, la roupie mauricienne a connu une dépréciation de 43% vis-à-vis du dollar. Pour lui, si la valeur de la roupie n’avait pas été dépréciée, l’essence aurait pu être vendue à Rs 56 le litre.

Par ailleurs, il prévoit la fin du système capitaliste dans sa forme actuelle.

Article précédentBrutalité policière : Des victimes sortent de leur mutisme et racontent leur calvaire entre les mains de la police
Article suivantNouvelle carte d’identité : les autorités prévoient une carte multifonctionnelle et très moderne