Bulletin prévision pour Maurice
Photo d'illustration

SITUATION GÉNÉRALE:

1) Un avis de forte houle est en vigueur à Maurice et sera valable jusqu’à lundi 06 juin 2022 à 1800 heures.

2) L’anticyclone au sud des Mascareignes fait circuler des alizés modérés et perturbés sur notre région.

PRÉVISIONS POUR LES PROCHAINES 24 HEURES:

Nuageux ce matin avec des averses passagères principalement à l’est, au sud et sur le plateau central.
Des poches de brouillard sont aussi prévues sur les hauteurs.

Le temps s’améliorera graduellement au cours de la journée. Toutefois, quelques ondées sont toujours prévues sur les hauteurs de l’île.

La température maximale variera entre 21 et 24 degrés Celsius sur le plateau central et entre 26 et 28 degrés Celsius sur le littoral.

Périodes nuageuses durant la nuit avec des averses passagères principalement sur la moitié est de l’île et sur le plateau central.

La température minimale variera entre 16 et 18 degrés Celsius sur le plateau central et entre 19 et 22 degrés Celsius sur les régions côtières.

Vent d’est-sud-est de 20 à 30 km/h avec des rafales atteignant les 60 km/h aux endroits exposés.
Mer très forte au-delà des récifs avec des houles du sud-ouest de l’ordre de 4 mètres.
Les vagues peuvent aussi déferler dans les endroits côtiers en basse altitude de l’ouest et du sud lors des marées hautes.

Il est fortement déconseillé aux pêcheurs, aux plaisanciers et au public de ne pas sortir en mer et aussi de ne pas s’aventurer sur ces plages lors des marées hautes.

Marées hautes:   18h03 et demain 04h16.

Marées basses:   10h02 et demain 00h00.

Lever du soleil  :     06h39.

Coucher du soleil : 17h37.

La pression atmosphérique à 04h00 : 1019 hectoPascals.

 

Source: Mauritius Meteorological Services
Posted by: Jessila Limbeea

Article précédentRoland-Garros: Iga Swiatek remporte son deuxième titre du Grand Chelem
Article suivantDemande pour l’institution d’une commission d’enquête sur la brutalité policière à Maurice : « Il y a cinq anciens chefs juge… le gouvernement a l’embarras du choix », affirme Paul Bérenger