Dans une lettre adressée au commissaire de police hier, l’homme de loi, Rouben Mooroongapillay revient sur les vidéos de torture qui ont fait surface depuis samedi dernier. À ce stade, seulement trois policiers ont été arrêtés.
Me. Rouben Mooroogapillay dit détenir des informations à l’effet qu’un des policiers essaie de fuir le pays. Il demande à Anil Kumar Dip d’initier une enquête au plus vite et d’émettre une ‘arrest on departure’.

L’homme de loi a aussi réclamé des actions fortes de la part du commissaire de police sur les vidéos montrant des policiers plaisantant sur des chants religieux et l’hymne national.

Article précédentChristopher Pierre-Louis torturé par la police : ‘le policier a refusé un face-à-face et aussi la parade d’identification, car il n’y avait pas d’autres personnes de son gabarit’, ironise Me. Akil Bissessur
Article suivantHOROSCOPE : Daily Predictions 05 June 2022