Commentant ces videos de torture par des policiers qui circulent sur les réseaux sociaux, face a la presse hier, Le leader du Parti Travailliste a affirmé que Pravind Jugnauth ,devrait être au courant de l’existence de ces vidéos, car en tant que ministre de tutelle, il tient des réunions quotidiennement avec le commissaire de police
Le Dr Navin Ramgoolam a dans la foulée réclamé la démission de Pravind Jugnauth.

D’autre part, le Dr Navin Ramgoolam dit qu’il ne partage pas le même avis que l’entente de L’espoir sur l’institution d’une commission d’enquête sur les brutalités policières. Car cela prend trop de temps, souligne le leader des rouges

Article précédentÉbène : d’importants travaux près du rond-point du parc récréatif
Article suivantIndustrie pharmaceutique et biotechnologique de pointe : création d’un comité ministériel présidé par le Premier ministre