Le leader de l’opposition était face à la presse ce matin aux côtés des autres dirigeants de la plateforme L’Espoir. Xavier-Luc Duval a déclaré qu’il y a trois types de policiers : les sadiques, ceux qui étaient au courant mais n’ont rien dit et ceux qui n’y sont pour rien et qui font leur job dans le respect de la loi. Pour lui, il est urgent de « purger » la police de ses éléments malades.

Xavier-Luc Duval s’est aussi interrogé sur l’étendue du Cover-up. Il a ajouté que le DCP Heman Jangi ne peut rester en charge des CID de l’île.

Pour Xavier-Luc Duval, au fil des années, il y a sûrement eu des milliers de personnes innocentes qui ont été condamnées à la prison grâce à des aveux extorqués sous la torture. L’avenir de ces personnes ont été brisé à jamais.
Notons que les autres dirigeants de la plateforme L’Espoir, notamment Paul Bérenger, ont déclaré que Pravind Jugnauth est responsable en tant que Premier ministre et ministre de l’Intérieur.

Article précédentVidéos montrant des actes de tortures et de brutalité policière: Le Bar Council réclame un Police and Criminal Evidence Bill au plus vite
Article suivantActes de barbarie perpétrés par des policiers : Rama Valayen demande à ce que la loi soit amendée, pour que les tortionnaires puissent être poursuivis