LINDLEY COURONNE
LINDLEY COURONNE

Le directeur général de l’ONG qui milite pour les droits humains a émis une opinion hier. Il explique qu’au-delà de la stupeur nationale, les défenseurs des droits humains savent que la torture est systémique dans ce pays et la culture de l’impunité réelle. Lindley Couronne s’en est aussi pris à l’Attorney General. Le Police and Criminal Evidence Bill est selon lui un fantastique outil qui viendrait codifier toutes les procédures d’une enquête policière et ainsi éviter les abus.

Article précédentIndustrie pharmaceutique et biotechnologique de pointe : création d’un comité ministériel présidé par le Premier ministre
Article suivantViolences policières : Krishna Seetul, une autre victime qui a eu la jambe et le bras cassés, porte plainte ; ‘l’IPCC est au courant et n’a rien fait’, martèle Sanjeev Teeluckdharry