Le virologue explique que les premiers symptômes de la variole du singe sont : la fièvre, les maux de tête et la fatigue. Puis, surviennent les éruptions de vésicules, c’est-à-dire des boutons contenant du liquide.

Les personnes infectées prennent environ 3 à 4 semaines pour en guérir, ajoute-t-il, tout en précisant que la transmission se fait au toucher ou encore par voie sexuelle.
On l’écoute…

Le taux de mortalité est d’environ 1%, explique le Dr Jaumdally. Il estime que, compte tenu du mode de transmission, le virus ne prendra pas de dimension épidémique, du moins pas celle de la Covid-19. Il précise qu’il n’y a pas de médicaments efficaces contre la maladie.

Article précédentVariole du singe : une maladie qui n’est pas nouvelle mais qui a longtemps été sous-estimée
Article suivantRébellion animale qui accuse Elizabeth d’avoir du sang sur la main perturbe la parade du jubilée