L’activiste Bruneau Laurette avait accompagné Christopher Pierre Louis aux Casernes centrales pour sa déposition, hier.

S’adressant à la presse, Bruneau Laurette allègue qu’il y a d’autres victimes de brutalité policière. Il réclame l’arrestation immédiate des policiers impliqués.
Il a ainsi lancé un ultimatum de 24 heures aux autorités.

Bruneau Laurette a également fait une déclaration hier concernant la clé USB contenant les vidéos de torture et de brutalité policière alléguée. Il affirme qu’il l’a reçue d’un policier, récemment.

Article précédentAux prochaines élections : « Est-ce que les partis extraparlementaires sont suffisamment structurés et organisés pour faire élire leurs candidats ? J’ai un doute », affirme Dharam Gokhool
Article suivantGrève de la faim prévue le 14 juillet prochain : « Pourquoi nous pousser à mettre notre vie en danger ? « demande Jack Bizlall