La mère du tireur d’Uvalde qui a tué 19 enfants et 2 enseignants a demandé pardon pour l’acte de son fils et a déclaré inexplicablement “je sais qu’il avait ses raisons pour faire ce qu’il a fait.”
Hier, soit trois jours après que son fils de 18 ans, aujourd’hui décédé, Salvador Rolando Ramos ait tué 19 jeunes écoliers et deux de leurs professeurs, une filiale de CNN a finalement mis la main sur Adriana Martinez. Alors qu’elle a d’abord affirmé “Je n’ai pas de mots”, elle ne s’est pas arrêtée là. Ce qu’elle a dit ensuite est déconcertant et déchirant.
“Je ne sais pas ce qu’il pensait”, a-t-elle ajouté, ce qui est compréhensible étant donné que beaucoup d’autres ne le savaient pas.
Martinez a poursuivi en disant, cependant, qu'”il avait ses raisons de faire ce qu’il a fait”. Elle a alors demandé “et s’il vous plaît, ne le jugez pas”, malgré ses actions qui ont été à plusieurs reprises condamnées comme “mal”.
Elle a poursuivi en disant “Je veux seulement que les enfants innocents me pardonnent”. Lorsqu’on lui a demandé “que dites-vous à leurs familles”, Martinez en larmes a répondu “pardonnez-moi, pardonnez à mon fils, je sais qu’il avait ses raisons”.
Lorsqu’on lui a demandé “quelles raisons aurait-il pu avoir”, Martinez a bizarrement répondu “pour se rapprocher de ces enfants au lieu de prêter attention aux autres mauvaises choses. Je n’ai pas de mots. Je ne sais pas.”
Ramos vivait avec sa grand-mère, Celia Martinez Gonzale, 66 ans. Il a tiré en premier sur celle-ci avant de se diriger vers l’école primaire de la localité.

Article précédentBulletin prévision pour Maurice de ce samedi 28 mai
Article suivantLes grands titres de Top Fm de ce samedi 28 mai