Le négociateur syndical représente les palefreniers du Mauritius Turf Club Sports and Leisure Ltd. Il a rencontré cet après-midi des officiers du ministère du Travail pour discuter des problèmes auxquels sont confrontés les palefreniers.
Selon Jack Bizlall, les dirigeants de la MTCSL ont déclaré au cours de la réunion qu’ils n’ont pas d’argent pour effectuer les salaires du mois de mai. Jack Bizlall ajoute que si 50% des employés n’obtiennent pas leur paie du mois en cours, il y aura une grève de la faim. Le personnel attendra jusqu’au 30 mai.
Le négociateur syndical a précisé qu’une nouvelle réunion est prévue avec les officiers du ministère du Travail.

Article précédentCovid-19 : 14 nouveaux cas locaux enregistrés durant ces dernières 24 heures
Article suivantDécision du régulateur britannique de la protection des données : la société de reconnaissance faciale Clearview AI condamnée pour violation de la vie privée et se voit infliger une amende de 7,5 millions de livres