Navin Ramgoolam
Navin Ramgoolam

Rappelons que le Directeur des poursuites publiques, conteste la décision de la Cour intermédiaire de rejeter les 23 accusations contre l’ancien premier ministre . Le jugement avait été rendu le 19 novembre 2019.
Me Gavin Glover ,qui représente le Dr Navin Ramgoolam, et Rashid Ahmine du bureau du DPP , ont chacun présenté leurs arguments. Gavin Glover base son argumentation sur la provenance de la somme de RS 220 millions de roupies, et le manque de précisions (particulars) de l’accusation sur cet aspect. L’homme de loi estime aussi ,que l’ancien premier ministre n’a pas bénéficié d’un procès équitable, ce qui est contraire au respect de la constitution ,selon lui.
Du coté du bureau du DPP , on estime qu’il n’y a aucune raison pour
l’accusation de remettre des particulars, car elle est d’avis que le Dr Navin Ramgoolam, est au courant de la provenance de la somme en question.

Article précédentPSG : Mbappé a négocié pour les JO
Article suivantEnregistrement des électeurs : ‘Il faut que tout soit mis au clair !’ insiste Xavier-Luc Duval