Jeudi lors d’une conférence de presse, le syndicat de la police a annoncé que le commissaire de police a décidé d’accorder un moratoire de 4 mois aux policiers pour enlever leurs tatouages. Cette décision avait fait polémique, plusieurs policiers ayant fait entendre leur désapprobation.

Me. Rama Valayden dit accueillir ce moratoire favorablement mais demande au commissaire de police de revoir sa décision de forcer les policiers à enlever leurs tatouages.

Reported by: Murvind Beetun
Posted by : Sarveshwara Sunassee

Article précédentLe scrutin fixé au 13 février : le gouvernement opte pour des élections-éclair à Rodrigues
Article suivantÀ partir de ce vendredi : Le vaccin Pfizer accessible aux 40 ans et plus