Le 31 août 2020, le remorqueur de la MPA, le Sir Gaëtan, devait faire naufrage. Lors de ce drame, quatre personnes, Sujit Kumar Seewoo, Lindsay Plassan, Jimmy Addison et Moswadeck Bheenick ont perdu la vie. Les corps des trois premiers nommés ont été retrouvés alors que le capitaine Bheenick, ayant disparu en mer, a été déclaré mort.

Le tug Sir Gaëtan n’était pas sea worthy et n’était pas apte pour effectuer une telle opération, qui s’est déroulée le soir et alors que la mer était démontée. Certains avaient fait état de pression et de menaces pour que l’opération pour remorquer la barge, l’Ami Constant, aille de l’avant.

Désormais, le rapport de la Cour d’investigation est prêt et a été remis au conseil des ministres, mais n’a pas été rendu public. Les proches, en quête de justice et vérité, demandent à Pravind Jugnauth d’honorer l’engagement qu’il avait pris.

C’était hier dans l’émission Zoom Extra.

Reported by : Murvind Beetun
Edited by : Raj Jugaurnath
Posted by : Sanju Baboolall

Article précédentVaccination anti-covid des enfants : « J’espère que cela ne deviendra pas obligatoire… » dit le virologue Jaumdally
Article suivantL’accident d’avion chinois qui a tué 132 personnes en mars était délibéré et intentionnel