Le MTC n’est à ce stade plus l’organisateur des courses. La municipalité de Port-Louis a résilié de façon unilatérale l’accord qui permettait au MTC d’utiliser exclusivement le Champ de Mars jusqu’en 2028. Pendant ce temps, la GRA n’a pas accordé la licence d’organisateur des courses au MTC, car elle n’a plus de piste alors que la municipalité a repris possession de cette même piste, car le MTC n’a pas de licence. Une situation qualifiée de ridicule.

Hier dans une émission spéciale sur la situation actuelle de nos courses, le président du MTC, Jean-Michel Giraud a affirmé que nous sommes en train d’assister à la nationalisation de l’industrie des courses !

Jean-Michel Giraud évoque la décision d’évincer le MTC du Champ de Mars et parle d’une motivation politique.

Article précédentPropos de Pravind Jugnauth sur la non-implication de Kailesh Jagutpal dans l’exercice d’appel d’offres : « Li pas possible qui ene ministre la santé pas au courant pe acheter RS 80 millions médicament », s’insurge Patrick Assirvaden
Article suivantScandale allégué autour de l’achat de Molnupiravir : Descentes simultanées de l’ICAC au ministère de la Santé, et celui du Commerce, à la douane et au siège de la compagnie CPN Distributors Ltd, à Montagne Longue cet après- midi.