Le Premier ministre adjoint se dit soulagé que cette affaire a enfin pris fin. Ce jugement, a-t-il souligné, vient ainsi prouver qu’il n’y a pas eu d’irrégularités lors des législatives de 2019 au No 17.

Pour Steven Obeegadoo, cette pétition électorale a été « une diversion totalement inutile ». Toutes les contestations des élections de 2019 ont fait perdre du temps et ont causé un tort immense à la démocratie.

Reported by: Marc Pierre
Edited by : Michael Jean Louis
Posted by : Naresh Kheddoo

Article précédentÀ Terre Rouge : un homme de 39 ans arrêté pour trafic de drogue
Article suivantRejet de la pétition électorale de son client : « C’est un jugement décevant », réagit Me Jacques Panglose